¤ Forum de soutien, l'Officieux | Ségolène Royal 2007 ¤


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 15 Octobre 2006 : Discours à St-Joseph (Réunion)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Webmaster
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 370
Age : 27
Localisation : Val d'oise
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: 15 Octobre 2006 : Discours à St-Joseph (Réunion)   Lun 16 Oct - 7:27

Discours à St-Joseph (Réunion)'

Accueillie par des congas et des rythmes africains, la présidente de la région Poitou-Charentes a conclu sa visite dans l'île de la Réunion vendredi soir par un meeting à Saint-Joseph, dans le sud de l'île.

A Saint-Joseph, une ville qui affiche un taux de chômage de 52% et compte le plus grand nombre de Rmistes de l'île, Mme Royal a délivré un discours très social. Affichant sa "fierté" pour les valeurs socialistes, elle a ainsi fermement dénoncé "les précarités ultralibérales" provoquées par les politiques en place depuis 2002. Devant un gigantesque fond bleu frappé du slogan "Alon bouge ensamb avec Ségolène" ("avançons ensemble avec Ségolène", en créole), la députée, visiblement dopée par un séjour en terrain ami, auprès d'une fédération socialiste "royaliste" à près de 90%, a touché son public, parlant d'un "pacte social rompu".

Exemples à l'appui, elle se déclare favorable au "recrutement local", afin de protéger les jeunes diplômés réunionnais touchés par "un plafond de verre invisible". Et sur le thème du logement, elle vise les mairies de droite qui ne respectent pas la loi sur les quotas de logements sociaux. Sous l'emblème socialiste du poing et de la rose, elle s'attire les applaudissements en refusant que "l'argent aille à l'argent" et en demandant par exemple que les droits à défiscalisation dans l'île soient interdits aux "entreprises qui profitent de La Réunion" et ne font que de la spéculation.

Mais Mme Royal n'avait pas complètement oublié la métropole, et notamment le ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy. "Promettre pour demain ce qu'aujourd'hui on est dans l'incapacité de faire, c'est le contraire de ma conception de la vie politique et de la crédibilité de la parole politique", a-t-elle accusé, rappelant que M. Sarkozy est ministre depuis 2002 dans les différents gouvernements du président Chirac.

Thème du chikungunya a l'appui, Mme Royal a également visé le Premier ministre Dominique de Villepin. "La République française a quand même les moyens de payer des vaporisateurs anti-moustiques à toutes les familles de la Réunion", a-t-elle ainsi lancé à Saint-Paul, dans l'ouest de l'île, dénonçant le manque de mesures de l'Etat alors que l'été austral approche et avec lui la menace d'un retour de ce virus qui a touché quelque 270.000 Réunionnais, en tuant 249. "Le gouvernement ne pourra pas dire deux fois qu'il n'était pas au courant"," a averti Mme Royal. Encouragée par les vivas des militants et sympathisants socialistes de Saint-Joseph, elle semblait bien au-delà de l'investiture socialiste vendredi soir: "Seule je ne peux rien, mais avec vous, en 2007, tout sera possible".




Sources : AFP

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.segoleneroyal2007.new.fr
 
15 Octobre 2006 : Discours à St-Joseph (Réunion)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrêté royal : Obtention de la carte de Vétéran
» né né le 9 octobre 1985 Saint Denis de La réunion
» 16 octobre: Journée d’action internationale !
» [974] Réunion
» Réunion à Ostende le samedi 26 février 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤ Forum de soutien, l'Officieux | Ségolène Royal 2007 ¤ :: Actualité de Ségolène Royal : 2006 :: Revue de presse de Ségolène Royal-
Sauter vers: