¤ Forum de soutien, l'Officieux | Ségolène Royal 2007 ¤


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 14 Octobre 2006 : Le débat sur les débats s'envenime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Webmaster
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 370
Age : 27
Localisation : Val d'oise
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: 14 Octobre 2006 : Le débat sur les débats s'envenime   Lun 16 Oct - 6:02

Au PS, le débat sur les débats s'envenime'

Les adversaires de Ségolène Royal estiment qu'elle commettrait une faute en ne participant pas aux débats entre prétendants.

DÉBATTRE ou pas ? La favorite des sondages pour l'investiture présidentielle du PS, Ségolène Royal, n'a pas la partie facile : quand elle s'exprime, ses déclarations sont jugées peu convaincantes, quand elle dit qu'elle ne parlera pas, c'est pire. Ses propos flous, mercredi, sur l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne («ma position est celle du peuple français »), puis l'annonce, jeudi, qu'elle pourrait ne pas participer à tous les débats avant la désignation du candidat, ont suscité la surprise dans les rangs socialistes. Les adversaires de Ségolène Royal se frottent les mains et pointent la double faute. Ses partisans, tant bien que mal, s'efforcent de corriger le tir. « Si ces débats sont maîtrisés, je ne vois pas pourquoi tous les prétendants n'y participeraient pas », assure aujour­d'hui François Hollande dans La ­Dépêche du Midi.


« On cherche en permanence à interpréter ses déclarations avec un point de vue biaisé », regrette l'un des conseillers de la candidate, le député de la Nièvre Gaëtan Gorce. Il assure que Ségolène Royal et ses partisans « assument les débats ». Le député de Paris, Christophe Caresche dénonce de son côté le « procès d'intention » qui voudrait que sa candidate craigne la confrontation.


« Les jeux sont faits »


Pour contre-attaquer, Gilles ­Savary s'en prend aux arrière-pensées des autres candidats, Laurent Fabius et Dominique Strauss-Kahn, qui n'auraient qu'un objectif, « faire tomber Royal ». Il dénonce par avance leurs « faux arguments ». Comme souvent, Royal se présente comme une victime.


Trop heureux que la favorite ait, selon eux, trébuché elle-même en laissant entendre qu'elle pourrait esquiver le débat avec les autres candidats, fabiusiens et strauss-kahniens ont seulement fait part hier de leurs interrogations. « Son attitude est contre-productive, y compris de son point de vue », explique le député européen Henri Weber, proche de Laurent Fabius.


Fidèle de DSK, Michèle Sabban ironise méchamment: « Rien n'est facile dans la vie !». En privé, tous utilisent le même argument pour mettre en doute la capacité de Royal à mener le PS à la victoire : « Quand on s'apprête à mener bataille contre Nicolas Sarkozy, il ne faut pas avoir peur de la confrontation. »

Sur la question turque, le député européen Pierre Moscovici, proche de Dominique Strauss-Kahn, a rappelé hier que Royal était favorable à son adhésion à l'Union européenne en avril 2004 : « Les Turcs sont quand mêmes très proches des Grecs, pourquoi on prendrait les Grecs et pas les Turcs ? », avait-elle déclaré. En réponse, les partisans de Royal ont à nouveau dénoncé une volonté de caricaturer ses propos. « Ce qui aurait été choquant c'est qu'elle soit pour ou contre », souligne Christophe Caresche, en rappelant que le parti est très prudent sur la question turque. « Elle s'est contentée de reprendre la position du parti ».


La machine Royal montrerait des faiblesses, veulent croire ses rivaux. Elle a engrangé cependant un autre ralliement. Le jospiniste Manuel Valls (qui avait soutenu le non à la Constitution européenne en 2005 avant de faire campagne pour le oui) a annoncé hier qu'il voterait Ségolène Royal. Son pronostic : « Les jeux sont faits ».




Sources : http://www.lefigaro.fr/election-presidentielle-2007/20061014.FIG000000664_au_ps_le_debat_sur_les_debats_s_envenime.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.segoleneroyal2007.new.fr
 
14 Octobre 2006 : Le débat sur les débats s'envenime
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrêté royal : Obtention de la carte de Vétéran
» 16 octobre: Journée d’action internationale !
» L'ouragan en Bretagne octobre 1987
» Hastings,14 octobre 1066- Pierre Bouet
» panier loola modele 2006

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤ Forum de soutien, l'Officieux | Ségolène Royal 2007 ¤ :: Actualité de Ségolène Royal : 2006 :: Revue de presse de Ségolène Royal-
Sauter vers: